Course à l’armement, répression, féminicides : une équation invisible ?

Le Président Erdogan est réélu fin juin au premier tour des présidentielles turques. Certains de ses opposants ont fait campagne depuis leur prison. La situation n’est pas nouvelle. Cette élection s’inscrit dans une longue histoire d’autoritarisme mêlé à une militarisation extrême. La Turquie, comme la France, organise, de longue date, les systèmes de répression, de … Lire la suite