Covid-19 : rompre avec les évidences

Ce texte est une version ajoutée d’un article rédigé et publié le 1erjanvier 2002.   L’humanité a traversé de nombreuses épidémies. En quoi celle du COVID-19 est-elle différente des autres ? Pour répondre à cette question, il me semble essentiel de rompre avec les évidences pour éclaircir le flou doublé d’un brouhaha qui nous envahit au … Lire la suite

Bravo !

Bravo à Virginie Despentes. Bravo à Paul Preciado. Bravo à l’équipe du film « Portrait de la jeune fille en feu ». Bravo à Aïssa Maïga et à Florence Foresti. Cette cérémonie des césars du mois de février a ouvert la voie-voix à des rebelles, suite à une série de démonstrations politiques masculinistes et antiféministes, et ça fait … Lire la suite

Afrique du Sud, France, ou la banalisation du masculinisme politique

Le 11 février 2020, le monde célébrait le trentième anniversaire de la libération de Nelson Mandela, « héros » de la lutte contre l’apartheid, ce qui marquait la fin du régime ségrégationniste en Afrique du Sud. Quelques jours plus tard, alors que, au titre de la Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid et du Statut de … Lire la suite

Ouest France – novembre 2019

Du « drame de la jalousie » au « crime passionnel » : comment, au fil du temps, a-t-on évité de parler de féminicide ? Par Nawal Lyamini (avec le service documentation d’Ouest-France), le 23/11/2019. https://www.ouest-france.fr/faits-divers/feminicide/du-drame-de-la-jalousie-au-crime-passionnel-comment-au-fil-du-temps-t-eviter-de-parler-de-feminicide-6620759  Lire l’article

Résister plus que jamais

On approche de la semaine internationale contre les violences faites aux femmes et force est de constater que l’Histoire des dominations continue son chemin. Entre le plan migration du gouvernement du 6 novembre 2019, la sortie du film « J’accuse » le 13, la fin des travaux du Grenelle des violences conjugales le 25,… les débats s’animent, … Lire la suite

Afrique du Sud : la xénophobie qui cache la forêt

in LAMenparle, L’actualités des Afriques vues par le LAM https://lamenparle.hypotheses.org/1027 Réduire les causes des émeutes xénophobes sud-africaines du mois de septembre 2019 aux seuls forts taux de chômage et de pauvreté est un leurre. L’image que renvoient ces mouvements – foule d’hommes armés de gourdins, de pierres, de machettes ou de haches, passant à tabac … Lire la suite

Afrique du Sud : la xénophobie qui cache la forêt

Réduire les causes des émeutes xénophobes sud-africaines de ce début du mois de septembre 2019 aux seuls forts taux de chômage et de pauvreté est un leurre. L’image que renvoient ces mouvements – foule d’hommes armés de gourdins, de pierres, de machettes ou de haches, passant à tabac ou massacrant sur leur passage des « étrangers » … Lire la suite

Afrique du Sud: le traditionalisme et le masculinisme au secours du pouvoir politique

in Africana studia N° 30, EDIÇÃO DO CENTRO DE ESTUDOS AFRICANOS DA UNIVERSIDADE DO PORTO, 2019, pp. 169-191, https://www.africanos.eu/index.php/en/africana-studia-2/numeros-anteriores/864-africana-studia-nº-30-modernidade-e-repressão-em-angola Lire l’article

Tout ce que le néogrenelle ne veut pas entendre

Ce graphique est librement traduit de matériels produits par la campagne états-unienne contre le viol « 11thprincipleconsent ». Une version française, produite par le collectif « Féministes contre le cyberharcèlement », précise cette notion de culture du viol. Au moment où se tient en France le « Grenelle contre les violences conjugales », il m’est apparu impératif de me servir de … Lire la suite

Vulgarité, masculinisme : équation pour un avenir politique

Salvini, Trump, Johnson, Bolsonaro… la liste est longue des chefs d’État dont les xénophobie, homophobie, racisme et sexisme sont dénoncés par les commentateurs et parfois par quelques homologues. Banalisés, fers de lance des différentes campagnes électorales, ces axes de haine sont conjoints. Ils ont de plus en commun de placer la sexualité (masculine hétérosexuelle) au … Lire la suite