Quand l’histoire essentialiste de la douleur révèle l’agnotologie de genre de la médecine

in Chronique féministe - 40 ans de féminisme- N° 129-130, octobre 2022, p. 73-76 19€ à commander à l'Université des femmes (Bruxelles): https://www.universitedesfemmes.be/se-documenter/revue-chronique-feministe/product/451-40-ans-de-feminisme Citation: Palmieri, J. (2022). Quand l'histoire essentialiste de la douleur révèle l'agnotologie de genre de la médecine, Chronique féministe - 40 ans de féminisme, 73-76. Extrait« Finalement, la médecine différencie banalement les sexes … Continuer de lire Quand l’histoire essentialiste de la douleur révèle l’agnotologie de genre de la médecine

Patriarcat : dépasser la dénonciation sur internet

Le jeudi 20 octobre 2022, je dispensais (en visioconférence), à l'invitation de Catherine Fraixe, un cours intitulé "Féminisme : passer de la dénonciation à la mémoire" à l'École nationale supérieure des arts (ENSA) de Bourges. Dans le cadre du séminaire L'éducation esthétique de l’homme, avec les étudiant·es,  nous avons longuement échangé sur différents concepts comme le néocolonialisme, le postcolonialisme, … Continuer de lire Patriarcat : dépasser la dénonciation sur internet

Racisme, colonialité… les invisibles de la santé

Le vendredi 23 septembre 2022, je participais (en visioconférence) à la table ronde “Decolonising health: A new anti-racist and research approach or a buzzword to address social justice agenda?” du panel « Santé, inégalités raciales et intersectionnalité » organisé par Clara Affun-Adegbulu et Sarah Demart de l'Université libre de Bruxelles. Avec les trois autres intervenantes, Marie Meudec, Sharon Omankoy et Quinndy … Continuer de lire Racisme, colonialité… les invisibles de la santé

Douleur : le féminisme, un prisme d’analyse incontournable

Le jeudi 15 septembre 2022 à Bruxelles, j'étais l'invitée de l'Université des femmes, dans le cadre de ses rencontres, "Un livre, une autrice". Grâce au Pr. Etienne Masquelier, algologue, la rencontre, qui avait pour vocation de discuter de mon dernier ouvrage « La douleur impensée, autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” », a démarré en trombe. Les … Continuer de lire Douleur : le féminisme, un prisme d’analyse incontournable

« Santé, inégalités raciales et intersectionnalité » 

J'ai le plaisir d'intervenir vendredi 23 septembre à 16h (en visioconférence) sur la colonialité dans la santé qui disqualifie, en France, la prise en charge médicale des femmes racisées pauvres. L'occasion m'est offerte par Sarah Demart, Charlotte Pezeril et Christian Dongmo (Observatoire du sida et des sexualités - Université Libre de Bruxelles) qui organisent le panel … Continuer de lire « Santé, inégalités raciales et intersectionnalité » 

Domination et douleur, et inversement proportionnel

Les jeudi 20 mai et vendredi 21 mai 2022 à Bourges, j'étais l'invitée d'Isabelle Carlier à l'Antre Peaux et de Catherine Fraixe à l’École nationale supérieure d’art, toutes rencontres à l'initiative de Reine Prat. La première rencontre, le jeudi à 19h, était ouverte à un public large et avait pour vocation de discuter de mon dernier ouvrage « La douleur impensée, … Continuer de lire Domination et douleur, et inversement proportionnel

Olympe est revenue à Néoules

Le 8 juin 2019, en marge des festivités liées à la Saint-Hubert, fête des chasseurs, et trois ans après sa pose sur les murs d'un bâtiment public à Néoules dans le Var, la plaque donnant lecture de la « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » de Olympe de Gouges était détruite. Le maire avait alors … Continuer de lire Olympe est revenue à Néoules

Trio féministe à Marseille

Le 24 mars 2022, Aglaé & Sidonie m'accueillait à Marseille aux côtés de Virginie Jortay et de Reine Prat pour présenter nos trois livres (La douleur impensée, autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” », « Ces enfants-là », « Exploser le plafond, précis de féminisme à l’usage du monde de la culture »). Au-delà … Continuer de lire Trio féministe à Marseille

Andrée Michel, une féministe avant-gardiste 

Le 16 mars 2022, l’émission Femmes libres sur Radio libertaire rendait un femmage à Andrée Michel, disparue le 8 février. Hélène Hernandez m’avait invitée aux côtés de Jules Falquet et de Catherine Morin Le Sech’ pour témoigner. L’ambiance et le contenu de ce moment émouvant ont reflété l’image et les luttes de la militante et chercheuse : … Continuer de lire Andrée Michel, une féministe avant-gardiste 

Trois colères

Le jeudi 24 mars 2022 à 18h, Aglaé & Sidonie à Marseille organise une rencontre autour de trois livres de femmes. Je suis ravie de présenter « La douleur impensée, autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” » (chez M Éditeur) aux côtés de Virginie Jortay (« Ces enfants-là » aux éditions Impressions nouvelles) et de … Continuer de lire Trois colères