À Néoules, on dissèque la douleur

Le 24 novembre 2021, plusieurs habitant·es du canton du Val d'Issole (Var) se sont retrouvé.es à la Passerelle pour échanger sur la douleur. Alors que je présentais mon dernier livre, « La douleur impensée : autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” », publié chez M Éditeur, une large discussion s'est ouverte. Plusieurs … Continuer de lire À Néoules, on dissèque la douleur

Congrès du SPS : les savoirs des patientes

Le Syndicat des professionnels du shiatsu consacre son congrès annuel du 4 décembre 2021 à la relation praticien/patient. J'ai le plaisir d'intervenir en ligne à 15h20 sur l'importance de la prise en compte des savoirs des patientes dans le soin, une expertise acquise dans l'expérience de la maladie, et sur les moyens pour y parvenir. … Continuer de lire Congrès du SPS : les savoirs des patientes

La douleur impensée à Paris

Le lancement de la « La douleur impensée : autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” », publié chez M Éditeur, à la librairie du Québec à Paris, à été très participatif. L’accueil chaleureux a permis aux présentes d’échanger autour du thème de la maladie, des systèmes médical et institutionnel qui l’entourent, et … Continuer de lire La douleur impensée à Paris

« La douleur impensée » dans Var Matin

L’édition dominicale du 14 novembre 2021 de Var Matin fait la part belle à « La douleur impensée : autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” ». Une pleine page dans la PQR, référencée en Une, de quoi me réjouir et attendre les événements à venir avec impatience! Lire l'articleTélécharger

Néoules: à La Passerelle on dissèque la fibromyalgie

Le 24 novembre 2021 à 14h30, j’ai le plaisir d’aller à la rencontre des habitant·es du canton du Val d'Issole (Var) lors d'un échange organisé par la Passerelle, au 7 avenue de Provence à Néoules. Cet échange permettra de présenter mon dernier livre, « La douleur impensée : autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie … Continuer de lire Néoules: à La Passerelle on dissèque la fibromyalgie

« La douleur impensée » à Paris !

La librairie du Québec, distributeur de M Éditeur en Europe, vous invite à une rencontre et à une signature en ma présence autour de mon ouvrage « La douleur impensée - Autopsie féministe de la fibromyalgie, une “maladie de femmes” », le jeudi 18 novembre à 19h (ouverture des portes à 18h30) au 30 rue Gay Lussac, … Continuer de lire « La douleur impensée » à Paris !

Parution : « La douleur impensée »

À lire, à faire lire, à faire connaître ! M Éditeur publie « La douleur impensée », un texte saisissant sur le combat que Joelle Palmieri mène contre la « maladie de la douleur ».  Dans votre librairie à partir du 22 octobre 2021 à commander ici ou à l'adresse libraires@librairieduquebec.fr. Première rencontre parisienne le jeudi 18 novembre à 19h … Continuer de lire Parution : « La douleur impensée »

Fibromyalgie : derrière la porte

La douleur impensée - Autopsie féministe de la fibromyalgie, une « maladie de femmes » Saint-Joseph-du-Lac (Québec) : M Éditeur collection Militantisme, 152p., 8 septembre 2021 (Québec), 22 octobre 2021 (Europe) - http://m-editeur.info/la-douleur-impensee/  Richard Poulin contact@m-editeur.info Prix : Québec 18,95 $, Europe 20 €ISBN : 978-2-924924-31-0   Autopathographie libre et introspective, « La douleur impensée » se veut un texte saisissant … Continuer de lire Fibromyalgie : derrière la porte

Janine Gast, la fille des collines

Un 1er mai du début des années 2010, j’achète des cadres anciens à une dame aux cheveux bouclés et poivrés dans les rues de Néoules. Je déambule à travers le traditionnel vide-grenier du village et je viens d’acquérir pour presque rien des souvenirs de celle dont j’apprendrai un peu plus tard qu’elle est la mère … Continuer de lire Janine Gast, la fille des collines

Jeanne Feuillère, la doyenne

Impossible à Néoules d’éviter Mme Feuillère. Centenaire au moment de notre rencontre. Je suis introduite par une conseillère municipale, en charge de la vie des seniors. Je rencontre donc pour la première fois Jeanne Feuillère, un lundi après-midi à la Salle polyvalente, là où s’organisent toutes les semaines, et pour les anciens, des jeux de … Continuer de lire Jeanne Feuillère, la doyenne