« Ignorance scientifique, ignorance de genre ? La construction genrée des problèmes de santé publique »

Ce colloque, organisé par Béatrice Damian-Gaillard, Bleuwenn Lechaux, Eugénie Saitta du laboratoire de recherche Arènes, a lieu les 9 et 10 décembre à l’École des hautes études en santé publique (EHESP) à Rennes.

J’interviens le jeudi 9 décembre sur l’agnotologie qui disqualifie, en France, la prise en charge médicale de la douleur et plus particulièrement de la fibromyalgie (90% de femmes). Trois dimensions vertèbrent cette ignorance de genre: l’essentialisme qui structure la profession, l’association sport-santé dans le soin, l’ignorance des savoirs des patientes.

Pour accéder au programme et s’inscrire:

[Colloque] Ignorance scientifique, ignorance de genre ? La construction genrée des problèmes de santé publique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.